© 2019 - La Braise ASBL

pays bas rond.jpg

La Braise regroupe un ensemble de services destinés à des personnes présentant une lésion cérébrale acquise à la suite d'un traumatisme crânien, d'un AVC, d'une encéphalopathie,...

Depuis 1995, un centre de jour.

Depuis 1996, création du service transports.

Depuis 1998, un service d'accompagnement (autonomie à domicile, suivi administratif, bénévolats, suivi de la santé,...)

Depuis 2000, quatre logements supervisés.

Depuis 2002, un centre de réadaptation cognitive.

Depuis 2009, un service "répit" destiné aux personnes en situation de grande dépendance et à leurs proches.

Depuis 2015, partenariat avec l'asbl Aidants Proches Bruxelles et avec la Fondation Jeunes Aidants Proches.

Depuis 2016, un service "Loisirs" propose des activités variées à la Braise et à l'extérieur.

Dans les années à venir, construction d'un centre d'hébergement et d'un nouveau centre de jour qui accueillera une quinzaine d'adultes.

La Braise constitue un modèle de référence en matière de prise ne charge à long terme d'adultes cérébrolésés. Elle est reconnue au niveau international.

triangle logo sac.jpg
triangle logo.jpg
triangle logo crc.jpg
triangle logo hebergement.jpg
Équipe pluridiscipinaire

La direction


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive, Service
d’Accompagnement, Service Répit)


La direction reçoit les personnes qui font une demande d’admission à la Braise et prend la décision de les accueillir en collaboration avec les médecins et assistantes sociales. Par la suite, elle reçoit les bénéficiaires et leurs proches lors des bilans de famille pour évaluer leur projet.
Elle anime les réunions avec les membres des différentes équipes. Elle assure le bon fonctionnement de La Braise. Elle représente La Braise à l’extérieur au niveau national et international. Elle travaille en concertation avec le Conseil d’Administration.

Les médecins neurologues


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive)


La médecin neurologue reçoit les bénéficiaires lors de leurs premiers contacts avec l’institution et suit leur évolution médicale. Lors des rendez-vous médicaux, elle aborde notamment avec les bénéficiaires la question de leur médication : quelle est son utilité ? Quels sont les effets secondaires des médicaments ? Les contre-indications ?
Elle écoute les plaintes des bénéficiaires et adapte leur médication en leur donnant également des conseils sur d’autres maladies, hors du champ de la neurologie.

Les Assistantes Sociales

(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive, Service d’Accompagnement, Service Répit)


L’assistante sociale reçoit les demandes d’admission et participent aux bilans de famille des bénéficiaires.
Elle réfléchit avec les bénéficiaires à leurs droits et les accompagne dans leurs démarches administratives. Elle les aide ainsi à comprendre leurs courriers, les conseille en matière d’indemnités, d’allocations, d’avantages sociaux. Elle travaille en réseau avec les familles, les milieux de vie et les autres services pour aider les bénéficiaires à gérer et faciliter leur quotidien (budget, santé, aides à domicile, transports, mise en place d’une administration de biens).

Les neuropsychologues


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation
Cognitive, Service d’Accompagnement)


La neuropsychologue évalue les fonctions cognitives du patient : ses capacités de mémoire, d’organisation, d’attention, de raisonnement,…. Elle aide à mettre en place des moyens pour compenser les difficultés cognitives ou comportementales et diminuer ainsi leur impact dans la vie de tous les jours.
Elle peut également proposer des exercices pour stimuler certaines de ces fonctions mais aussi pour trouver de meilleures stratégies pour résoudre des problèmes.

Les logopèdes


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive)


La logopède évalue les capacités de communication des bénéficiaires (expression et compréhension, les aspects de la communication au quotidien).
Elle aide les bénéficiaires grâce à l’entraînement et à la mise en place de moyens de compensation à :
- Mieux parler : articuler, trouver les mots, construire des phrases correctes, aller droit au but,…
- Gérer les conversations : se partager et respecter le temps de parole de chacun, trouver des sujets de conversation, etc.
- Communiquer à l’extérieur (magasins, etc.).
- Mieux comprendre ce qui est dit ou lu.
- Lire et écrire

Les ergothérapeutes


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive, Service d’Accompagnement)


L’ergothérapeute cherche à faire le lien entre les habitudes de vie de la personne, son environnement physique et social et sa lésion cérébrale. Le travail vise à l’identification des situations de handicap et d’insatisfaction de la personne dans les différentes activités auxquelles elle participe. L’ergothérapeute accompagne, dès lors, la personne et ses proches à retrouver une satisfaction optimale dans ses anciennes activités par le biais d’adaptations ou à retrouver de nouvelles occupations.

Les kinésithérapeutes

(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive)


Le kinésithérapeute a pour objectif de maintenir des acquis moteurs et des amplitudes de mouvements.
Il aide le patient dans la compréhension, la coordination et la précision de ses gestes. Le travail au quotidien permet d’assurer un meilleur équilibre ainsi qu’une qualité de marche et de transfert. Il vise également à augmenter l’endurance à l’effort, l’étirement et le renforcement musculaire. La relaxation, la respiration, la prise de conscience corporelle et le soulagement de certaines douleurs sont également recherchés au travers des exercices proposés ainsi que le gain de confiance en soi et la possibilité de se défouler.

Les éducateurs


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation Cognitive, Service d’Accompagnement, Service Répit)


L’éducateur accompagne le cheminement de la personne cérébrolésée dans ses difficultés à travers la lésion cérébrale (champ comportemental, moteur, émotionnel, langage) ainsi qu’à travers son histoire personnelle.
Il est le garant du sens du projet de la personne pour son bien-être au sein de l’institution. Il cherche à s’adapter en permanence à la personne tout en faisant référence à la vie antérieure à l’accident.

Les chargées d’insertion
 

(Centre de Réadaptation Cognitive,
Service d’Accompagnement)


La chargée d’insertion réfléchit avec les bénéficiaires à un projet de réinsertion réaliste après l’accident. Elle évalue les capacités professionnelles et personnelles par des mises en situations concrètes au sein de l’institution ou par des stages et/ou des mises en situation à l’extérieur. Elle recherche avec le bénéficiaire des activités valorisantes (ex. volontariat, loisirs adaptés) et assure le suivi de ces activités en lien avec les partenaires extérieurs.

Les coordinateurs


(Centre de Jour, Centre de Réadaptation
Cognitive, Service d’Accompagnement,
Service Répit)

 

Le coordinateur sert de lien entre les membres des différentes équipes et la direction. Il assure certains bilans et fixe les objectifs. Il coordonne les projets d’équipe et les formations des travailleurs.

L’équipe du secrétariat et de la comptabilité

 

ils assurent l’accueil et la gestion des appels téléphoniques, des courriers et des dossiers administratifs, financiers, comptables,du personnel et de l’évènementiel.

L’équipe des chauffeurs


Ils assurent le transport en toute sécurité de nos bénéficiaires.

L’équipe cuisine


Ils préparent des bons repas avec le cœur pour les bénéficiaires.

L’équipe d’entretien du bâtiment

Des hommes qui ont des mains en or pour réparer, adapter, rénover, peindre, …

L’équipe nettoyage

 

Ils gardent la Braise propre pour le bon accueil des bénéficiaires.